cadre


cadre

cadre [ kadr ] n. m.
quadre 1549; it. quadro « carré », lat. quadrus
I
1Bordure entourant une glace, un tableau, etc. encadrement. Cadre rectangulaire, rond, ovale. Cadre en bois, peint, doré. Mettre une photographie, une peinture dans un cadre. encadrer. Cadre à fond mobile. passe-partout. Cadre et sous-verre. Par ext. Tableau. Accrocher un cadre au mur.
2(1736) Mar. Couchette de toile montée sur un châssis en bois.
3(XIXe) Techn. Châssis fixe. Le cadre d'une porte, d'une fenêtre. chambranle, encadrement. Cadre où l'on coule du béton. coffrage. Cadre de bois d'une épuisette. Cadre de ruche.
Cadre de bicyclette : tubes métalliques creux et soudés constituant la charpente de la bicyclette.
Cadre de déménagement : grande caisse capitonnée servant au transport du mobilier. Louer un cadre.
CADRE MOBILE : bobinage rectangulaire qui, parcouru par un courant, tend à s'orienter dans un champ d'induction. Galvanomètre à cadre mobile. Circuit électrique plan jouant le rôle d'une antenne.
IIFig.
1Ce qui circonscrit, et par ext. entoure un espace, une scène, une action. décor, entourage, milieu. « Les amants heureux s'accommodent volontiers de tous les cadres » (Sainte-Beuve) . Un cadre agréable. Voici le cadre de ses exploits.
♢ CADRE DE VIE, ou absolt CADRE : entourage, milieu physique ou humain dans lequel on vit. ⇒ environnement. Défense du cadre de vie. Partir en vacances pour changer de cadre.
Didact. Structures imposées par la nature, la réalité (à la pensée), par les institutions (à la société), etc. Les cadres sociaux, psychologiques de la mémoire. Loi-cadre (voir ce mot).
2(1803) Arrangement des parties d'un ouvrage. 3. plan. Cadre étroit, limité. Le cadre d'un roman, d'un récit.
3LE CADRE DE : les limites prévues, imposées par. Être dans, sortir de tel cadre (cf. Sortir de l'épure). Dans le cadre de ses fonctions, de ses attributions ( compétence) . (Emploi critiqué) Dans le cadre du bicentenaire de la Révolution, à l'occasion de.
III
1(1796) Ensemble des officiers et sous-officiers qui dirigent les soldats d'un corps de troupe ( encadrer). Les cadres d'un bataillon, d'un régiment. Cadre d'activité, de réserve. Spécialt Le cadre de réserve : corps des officiers généraux qui ne sont plus en activité, mais restent disponibles pour le temps de guerre. Un officier hors cadre. Aviat. Cadre sédentaire (au sol) et personnel navigant. Le Cadre noir : les écuyers militaires de l'École de Saumur.
2Tableau des emplois et du personnel qui les remplit. Figurer sur les cadres. Être rayé des cadres : avoir son nom ôté du tableau, être libéré ou licencié.
3(1931) Au plur. Les cadres : le personnel appartenant à la catégorie supérieure des salariés d'une entreprise; personnel d'encadrement. Régime, caisse (d'assurances), retraite des cadres. Confédération générale des cadres (C. G. C.). Au sing. Un cadre moyen. Cadre supérieur ( décideur) . Cadre de commandement, cadre technique. Il est passé cadre. Jeune cadre dynamique. yuppie. Elle est cadre. En appos. Femme cadre.

cadre nom masculin (italien quadro, carré) Bordure rigide limitant une surface dans laquelle on place un tableau, un objet d'art, etc. : Le cadre d'un miroir. En Algérie, tableau, gravure accrochés au mur. Limites d'un espace ; l'espace ainsi cerné : Une maison avec son cadre de verdure. Entourage, milieu, contexte : Habiter dans un cadre agréable. Ce qui borne, limite l'action de quelqu'un, de quelque chose ; ce qui circonscrit un sujet : Sortir du cadre de ses fonctions. Disposition des parties d'un ouvrage : Le cadre d'une tragédie. En apposition (avec ou sans trait d'union) à des termes institutionnels, indique leur caractère général, à partir duquel les détails d'application seront définis : Loi-cadre. Plan-cadre. Réforme cadre. Apiculture Bâti en bois rectangulaire, que l'on place dans les ruches pour contenir les rayons de cire destinés à recevoir le couvain ou le miel. Bâtiment Bordure en relief, en matériau quelconque, notamment en bois dans les lambris. Cycles et motocycles Ensemble des tubes formant l'ossature d'une bicyclette ou d'une motocyclette. Électricité Circuit électrique constitué d'une bobine connectée aux bornes d'entrée d'un récepteur radioélectrique pour servir d'antenne. Emballage et conditionnement Emballage de grandes dimensions muni de portes ou d'un toit ouvrant, pouvant être chargé sur un camion, un wagon, un bateau ou un avion, au moyen d'équipements spéciaux. Imprimerie Ensemble des filets, entourant un texte ou une illustration. Informatique Subdvision rectangulaire d'une page HTML qui n'est pas affectée par les modifications des autres. Jeux Au billard, délimitation de la surface de jeu. Marine Couchette en toile montée sur un châssis en bois. Mines Ensemble de bois ou d'éléments métalliques qui sont disposés suivant une section droite d'une galerie, en vue d'en empêcher l'éboulement. Pêche Ancien instrument de pêche au lancer, constitué d'un cadre en bois sur lequel est enroulé le fil de la ligne. Textiles Support d'une toile à mailles fines portant des parties réservées opaques, utilisé en impression. ● cadre (difficultés) nom masculin (italien quadro, carré) Emploi Dans le cadre de = en vertu de, dans les limites de (sens strict). Dans le cadre de ses pouvoirs de police, le maire a ordonné la fermeture de l'établissement. Cette locution est souvent employée aujourd'hui dans le sens « à l'occasion de » : dans le cadre du festival, plusieurs expositions sont prévues. Recommandation Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer pour ce dernier sens les équivalents : à l'occasion de, en liaison avec, pendant, etc. ● cadre (expressions) nom masculin (italien quadro, carré) Cadre de vie, environnement dans lequel on vit, considéré du point de vue de son influence sur la qualité de la vie. Cadre radiogoniométrique, antenne directive mobile d'un radiogoniomètre. Cadre de développement, dispositif dans lequel sont glissées les plaques et les pellicules pour être maintenues verticales dans les cuves de développement. ● cadre (synonymes) nom masculin (italien quadro, carré) Bordure rigide limitant une surface dans laquelle on place un...
Synonymes :
Limites d'un espace ; l'espace ainsi cerné
Synonymes :
- décor
Entourage, milieu, contexte
Synonymes :
Ce qui borne, limite l'action de quelqu'un, de quelque chose ; ce...
Synonymes :
- sphère
Disposition des parties d'un ouvrage
Synonymes :
- ossatue
- schéma
Bâtiment. Bordure en relief, en matériau quelconque, notamment en bois dans...
Synonymes :
cadre nom masculin (du cadre 1) Chacune des catégories de personnel de la fonction publique définie par son statut. Ensemble du personnel appartenant aux diverses catégories de la fonction publique. Catégorie de personnel militaire affecté à une fonction particulière. ● cadre nom (de cadre) Salarié ayant acquis une formation supérieure et qui exerce en principe une fonction de commandement, de contrôle ou de direction dans une entreprise ou une administration (d'ordre technique, administratif ou commercial) en assumant des responsabilités, et qui bénéficie d'un statut particulier par rapport aux employés et ouvriers, dans de nombreuses conventions collectives. (On distingue usuellement les cadres supérieurs, les cadres moyens et les cadres d'exécution.) Officier ou sous-officier qui participe au commandement d'une formation militaire. Membre actif et permanent de la structure d'un parti, d'un syndicat. ● cadre (expressions) nom masculin (du cadre 1) Cadre de réserve, ensemble des officiers généraux qui sont placés dans la deuxième section de l'état-major général, où ils restent à la disposition du ministre. Hors cadre (H.C.), se dit de la position d'un fonctionnaire détaché dans un emploi où il ne bénéficie pas des avantages statutaires de la fonction publique ; position dans laquelle un militaire de carrière, ayant accompli au moins 15 ans de services valables pour la retraite, peut être placé sur sa demande pour continuer à servir dans l'Administration, l'entreprise ou l'organisme où il est détaché. ● cadre (expressions) nom (de cadre) Parti de cadres, parti composé surtout de personnalités politiques, par opposition au parti de masse. ● cadre (synonymes) nom (de cadre) Parti de cadres
Synonymes :
- parti de notables

cadre
n. m.
rI./r
d1./d Bordure entourant un tableau, un miroir, etc. Cadre à moulures d'une glace. Gravures dans un cadre.
d2./d Assemblage rigide de pièces formant un châssis, une armature. Cadre de bicyclette. Cadres mobiles d'une ruche. Cadre d'une porte, d'une fenêtre, scellé dans l'embrasure, et dans la feuillure duquel vient (viennent) battre le vantail (les vantaux).
d3./d Grande caisse pour le transport (du mobilier notam.).
d4./d ELECTR Circuit ou antenne mobile.
rII./r Fig.
d1./d Ce qui circonscrit, délimite. Cela sort du cadre de mes fonctions. Dans le cadre de cet ouvrage, nous tenterons d'expliquer...
d2./d Ce qui constitue le milieu, l'environnement; paysage, décor. Les montagnes formaient un cadre grandiose. Vivre dans un cadre luxueux.
d3./d MILIT Tableau de formation des divisions et subdivisions que comporte un corps.
|| Cadre de réserve: corps des officiers généraux qui ne sont plus en activité (par oppos. à cadre d'active).
|| Les cadres d'une unité, ses gradés.
d4./d (Plur.) Tableau des services de l'Administration et de leurs fonctionnaires. être rayé des cadres.
d5./d Personne qui assure des fonctions d'encadrement. Un cadre moyen, supérieur. Jeune cadre dynamique.

⇒CADRE, subst. masc.
I.— [L'idée dominante est celle de délimitation]
A.— [Désigne un objet délimitant]
1. Bordure de bois, de métal, de marbre, etc., qui entoure un tableau, un miroir, une photographie... tout autre objet qu'elle protège et décore :
1. Au-dessus, une petite glace Louis XV au cadre doré, faisant face à la glace de l'autre côté; les deux glaces entre deux quinquets de cuivre, à globes de lampe, qui donnent une lumière fumeuse et une odeur d'huile.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1859, p. 663.
2. Les formes des personnages, des objets, des paysages eux-mêmes, y sont toujours doublées de leur répétition ornementale, qui charge le pourtour du tableau, et jusqu'au cadre, de fleurs entrelacées, d'anges, de lignes et de figures abstraites.
BÉGUIN, L'Âme romantique et le rêve, 1939, p. 287.
ARCHIT. ,,Moulure saillante, unie ou décorée de sculptures, entourant un motif ou simplement un panneau uni`` (NOËL 1968).
P. méton. Le tableau lui-même :
3. [le musée renferme] ... un grand nombre de tableaux remarquables, entre autres deux petits cadres de Béga qui sont deux perles inestimables.
T. GAUTIER, Tra los montes, Voyage en Espagne, 1843, p. 12.
2. TECHNOL. Assemblage de pièces rigides constituant l'armature de certains objets servant de bordure ou de support.
a) [L'image dominante est celle d'un carré ou d'un rectangle]
APIC. ,,Bâti en bois de forme rectangulaire, placé dans les ruches pour contenir les rayons des abeilles`` (SÉGUY 1967).
BÂTIMENT. Cadre d'une fenêtre, d'une porte.
CYCLISME, MOTOCYCLISME. Ensemble de tubes formant l'ossature d'une bicyclette, d'une motocyclette.
MAR. Châssis rectangulaire en bois ou en tubes métalliques, suspendu à ses extrémités, recouvert de forte toile, servant de couchette.
MÉD. Armature métallique utilisée comme support d'un membre en cas de fracture.
MIN. Élément de soutènement en bois ou en fer épousant la section d'une galerie ou d'un chantier. Les galeries de mine se boisent au moyen de cadres (J.-N. HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, p. 653).
TYPOGR. Ensemble des filets entourant une annonce (CHAM. 1969).
P. anal., RADIOTECHN. ,,Bobinage à grande surface destiné à capter un champ électromagnétique`` (Électron. 1963-64).
b) [L'image dominante est celle d'un cube]
TRANSP. Caisse de très grandes dimensions servant au transport des meubles par chemin de fer ou camion.
B.— [Désigne un domaine délimité]
1. Espace délimité en vue d'une production, d'une occupation, etc. :
4. Mais la Chine est le pays du riz : toute l'occupation de l'homme est de construire des cadres et des cloisons, de ménager à l'infini des niveaux, de contenir quelque chose, de surveiller cette pâture, ...
CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 257.
JEUX (billard). Surface délimitée pour le jeu.
En partic., CIN. et TÉLÉV.
a) Limite spatiale d'une scène de film.
b) Cadre de montage. ,,Unité à la fois spatiale et temporelle qui constitue un élément de composition d'un film`` (GIRAUD 1956).
2. [Parfois avec emploi métaph. des sens I A et I B] Milieu physique ou humain dans lequel se déroule habituellement l'existence et l'activité d'une personne, d'un groupe :
5. En ce qui concerne les mouvements de la population française, il s'agit moins de tourisme au sens classique du mot, c'est-à-dire de découverte, mais de mouvements réguliers et répétés d'hommes cherchant provisoirement un nouveau cadre de vie.
G. BELORGEY, Le Gouvernement et l'admin. de la France, 1967, p. 378.
[En parlant d'une personnalité officielle] :
6. Épanouie, la cité [Poitiers] le fut ... en ces années qui virent Aliénor s'affirmer comme duchesse d'Aquitaine. On peut dans ce cadre l'imaginer telle que la représente son sceau, tenant dans la main droite une fleur, et, sur le poing gauche un oiseau de chasse. C'est dans ces années que la cour de Poitiers devient par excellence un foyer de poésie, le centre de la vie courtoise et chevaleresque du temps.
R. PERNOUD, Aliénor d'Aquitaine, Paris, 1965, p. 161.
[En parlant d'une institution] :
7. Il n'y a pas une église morte. (...) Mon enfant, ma petite fille, le bon Dieu a fait des cadres. Il faut travailler, il faut prier, il faut souffrir dans les cadres que le bon Dieu nous a faits.
PÉGUY, Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc, 1910, p. 68.
3. Limites assignées à un sujet, à une matière, à un pouvoir.
Loc. prép. Dans le cadre de. Dans les limites de :
8. ... y [sur la question] reviendrons systématiquement dans le cadre d'une méditation sur la nécessité...
RICŒUR, Philos. de la volonté, 1949, p. 144.
Rem. La loc. est d'une fréq. croissante au sens de « à l'occasion de, lors de »; d'où (qqc.) s'inscrit dans le cadre de « se rattache à, fait partie de » (tel domaine, telle matière).
Spécialement
a) Limites assignées à un travail, à un ouvrage notamment dans le domaine artistique ou littéraire.
Le cadre d'un roman. Matière et domaine de ce roman :
9. Dans son mouvement incessant qui la fait se déplacer toujours vers cette ligne mobile où parvient à un moment donné la recherche et où porte tout le poids de l'effort, elle [la vie] a brisé les cadres du vieux roman et rejeté, les uns après les autres les vieux accessoires inutiles.
N. SARRAUTE, L'Ère du soupçon, 1956, p. 63.
Arg. Lettre supposée, écrit apocryphe :
10. « ... aucun de vous, quand vous en aurez pris connaissance, ne s'imaginera que c'est une lettre supposée, un cadre, comme nous disons dans notre argot de journalisme, (XIXe Siècle, 1881). »
G. FUSTIER, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, 1883, p. 502.
b) Loi-cadre. Loi définissant les grandes lignes d'une disposition votée par la législature de manière à permettre au pouvoir exécutif une application souple tout en la maintenant dans les limites définies.
II.— [L'idée dominante est celle d'une catégorie déterminée de pers.]
A.— ART MILIT. Tableau, puis p. ext. registre sur lequel sont inscrits les noms des officiers et des sous-officiers exerçant un commandement. Cadre de réserve :
11. Commence-t-il à comprendre que la question de savoir si un innocent est au bagne, et si un criminel se cache sous l'uniforme d'un officier français — dont personne n'a encore demandé la radiation des cadres de la Légion d'honneur — ne peut pas comporter d'autre solution que la manifestation de la vérité?
CLEMENCEAU, L'Iniquité, 1899, p. 290.
P. méton. L'ensemble de ce personnel; chacune des catégories de ce personnel. Les cadres d'un régiment; être rayé des cadres. Le cadre noir. Écuyers militaires de l'École de Saumur :
12. Cadre noir. Instructeurs de cavalerie, portant le costume noir des écuyers.
E. TITEUX, Saint-Cyr et l'École spéc. milit. en France, 1898, p. 632.
B.— P. ext., ÉCON. [Surtout au plur.] Ensemble du personnel d'une entreprise investi d'une fonction de commandement de contrôle, de direction. Conférence, retraite des cadres.
Fam., usuel, au sing. et au plur. Personne membre de ce personnel. Un cadre moyen, supérieur :
13. La première source nous indique, en terme de salaire individuel, que le rapport entre le salaire d'un ouvrier et celui d'un cadre supérieur est en moyenne de l'ordre de 1 à 4 pour l'ensemble du secteur privé et du secteur semi-public industriel.
L'Univers écon. et soc., 1960, p. 5016.
PRONONC. ET ORTH. :[]. Également [] (PASSY 1914 [en tant que var.], DUB., Pt Lar. 1968). FÉR. Crit. t. 1 1787 propose l'orth. câdre.
ÉTYMOL. ET HIST. — A. — 1354-76 « quartier (de la lune) » (Modus et Racio, ms., f° 225 r°, ap. Ste-Pal. dans GDF.). B.— 1. 1549 quadre « bordure (formant un carré à l'orig.) entourant un tableau, une glace, etc. » (RABELAIS, La Sciomachie, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 401); 2. 1690 « châssis fixe rectangulaire (ex. chambranle d'une porte) » (FUR.); 3. 1736 mar. (AUBIN, Dict. de la marine contenant les termes de la navigation et de l'archit. navale, Amsterdam, 2e éd.); 4. 1751 « châssis qu'on applique sur la forme dans la fabrication du papier » (Encyclop. t. 2); 1867 « chassis de bois sur lequel les chamoiseurs, les mégissiers, les parcheminiers ... étendent les peaux pour les écharner, les poncer... » (Lar. 19e); 5. 1832 anat. cadre du tympan (RAYMOND). C.— Fig. 1. av. 1778 « entourage qui sert à faire valoir une personne, ou à la montrer sous un certain jour » (Voltaire dans Lar. 19e); 2. 1803, avr. « ce qui circonscrit un sujet, surtout littéraire » (CHATEAUBRIAND, Extrait de la Défense au Génie du Christianisme ds René, éd. par J.-M. Gautier, p. 26); 3. 1796 « ensemble des officiers et sous-officiers de l'armée » (Le Néologiste fr. ou Vocab. portatif des mots les plus nouveaux de la lang. fr.); 1840 « ensemble des employés d'un rayon administratif » (LAND.); d'où 1840 rayer (un employé) des cadres (Ibid.); 1931 les cadres « le personnel d'encadrement (des entreprises) » (M. FARBMAN, Piatiletka, 75 [Rieder, 1931] dans QUEM.).
Empr. au subst. ital. quadro « carré » (HOPE, p. 171; substantivation de l'adj. quadro « carré ») attesté dans TOMM.-BELL. au sens géom. dep. le début du XIVe s., « ouverture carrée, petite fenêtre » dep. 1540; « peinture, tableau » dep. 1584; au fig. au sens C 2 dep. 1794.
STAT. — Fréq. abs. littér. :2 302. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 634, b) 3 246; XXe s. : a) 3 654, b) 4 458.
BBG. — DELISLE (J.), GAUTHIER (F.). La Gestion de l'entreprise. Meta. 1970, t. 15, p. 39. — DUBOIS (M.-M.). Peut-on... Pourquoi... Comment... agir sur la lang. fr.? Vie Lang. 1962, p. 306. — GIRAUD (J.), PAMART (P.), RIVERAIN (J.). Mots dans le vent. Vie Lang. 1970, pp. 47-48. — GOHIN 1903, p. 366. — GRANDPRÉ (J.-P. de). Qq. termes d'assurance sur la vie. Meta. 1972, t. 17, p. 167. — HOPE 1971, p. 171. — KOHLM. 1901, p. 35. — POHL (J.). La Maison dans les fr. marginaux. Vie Lang. 1969, p. 81. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 6. — Vocab. techn. des quilles. Cah. de l'Office de la lang. fr. 1972, n° 15, p. 9, 16. — WANDRUSZKA (M.). Nos lang. Meta. 1971, t. 16, p. 9.

cadre [kɑdʀ] n. m.
ÉTYM. 1549, quadre, Rabelais; ital. quadro, adj., « carré », lat. quadrus, a, um, adj.
———
I (Concret).
1 Bordure carrée (et, par ext., d'une forme quelconque) entourant une glace, un tableau, etc. Encadrement. || Cadre rectangulaire, rond, ovale. || Cadre en bois, en plâtre, en bronze. || Cadre peint, sculpté, doré. || Un superbe cadre Renaissance, Louis XV. || Cadre de plafond, de bas-relief. || Mettre une photographie, une peinture dans un cadre. Encadrer. || Cadre à fond mobile. Passe-partout. || Cadre et sous-verre. || Accrocher, fixer un cadre au mur.
1 Aux plus grossiers de ces dessins, je mets des cadres bien brillants.
Rousseau, Émile, 2.
2 Comme un beau cadre ajoute à la peinture (…)
Baudelaire, les Fleurs du mal, « Spleen et Idéal », Un fantôme, III.
3 Il (un marchand de saintes images) avait posé à terre son panier, tout plein de ces peinturlures aux cadres dorés (…)
Loti, Ramuntcho, I, XVII, p. 151.
3.1 Il regarde de nouveau l'agrandissement photographique accroché au mur, au-dessous des cheveux noirs de la femme. L'image a une forme ovale, estompée sur les bords; le papier tout autour est resté blanc-crème, jusqu'au cadre rectangulaire en bois très foncé.
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 71.
Régional (domaine franco-provençal). Tableau, gravure. || Accrocher des cadres au mur.
2 (1690). Techn. Châssis fixe fait de pièces assemblées. || Cadre en bois, en métal. || Le cadre d'une porte, d'une fenêtre. Chambranle. || Cadre où l'on coule du béton. Coffrage. || Cadre soutenant les parois d'un puits, d'une galerie de mine. Boisage. || Cadres d'une ruche où les abeilles font leurs rayons.
Cour. || Cadre de bicyclette : assemblage de tubes métalliques creux et soudés constituant la charpente de la bicyclette.
Cadre de déménagement : grande caisse capitonnée servant au transport du mobilier. || Louer un cadre. || Cadre conteneur. Cadre-conteneur, conteneur.Emballage léger, à claire-voie. || Ce maraîcher transporte ses produits dans des cadres.
Radio. Appareil de radiotélégraphie constitué par un self de grande dimension noyé dans un isolant, que l'on connecte à un récepteur radioélectrique. || Récepteurs à cadre, utilisés en radiogoniométrie.
3 (1736). Mar. Couchette de toile montée sur un châssis en bois.Avoir des hommes sur les cadres : avoir des malades à bord.
———
II Fig.
1 Ce qui circonscrit un espace, une scène; l'espace, la scène. Décor, entourage, milieu. || Un cadre agréable, plaisant, sympathique. || Aller déjeuner dans un cadre champêtre, plaisant.
4 La mer d'un côté, des forêts de l'autre formaient le cadre de ce grand tableau (le champ de bataille).
Chateaubriand, les Martyrs, 196.
5 Les amants heureux s'accommodent volontiers de tous les cadres; ils portent en eux de quoi embellir les déserts.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 29 oct. 1849.
6 Toute philosophie est nécessairement imparfaite, parce qu'elle aspire à renfermer l'infini dans un cadre limité.
Renan, in Pierre Larousse.
7 Elle, plus aisément que lui, se faisait à l'idée de ce cadre tout à fait peuple, qui allait être, pour longtemps ou pour toujours, celui de sa vie déchue.
Loti, Matelot, XVIII, p. 65.
Cadre de vie : entourage, milieu physique ou humain dans lequel on vit. || Défense du cadre de vie.Cadre (même sens). || Un cadre familier. || C'est son cadre.
7.1 Cette angoisse mystérieuse ressentie tout le long du jour, il se l'explique maintenant : hors de son cadre habituel, le coffre, le casier d'imprimés, le sous-main dont il a caché les blessures avec du papier collant, l'encrier d'encre rouge pour les débiteurs, il n'est plus rien.
J. Giono, l'Esclave, 1924, Pl., t. I, p. 798.
(Abstrait). Ce qui limite, impose une contrainte. Contrainte. || Un cadre rigide. || Imposer un cadre précis à la discussion, à la réflexion. || Un cadre trop strict. Carcan, corset.
8 (…) le vice qui nous rendra comiques est au contraire celui qu'on nous apporte du dehors comme un cadre tout fait où nous nous insérons. Il nous impose sa raideur, au lieu de nous emprunter notre souplesse.
H. Bergson, le Rire, p. 11.
Didact. Structures imposées par la nature, la réalité (à la pensée), par les institutions (à la société), etc. || Les cadres sociaux, psychologiques de la mémoire. || Les cadres de l'histoire, du temps.
9 Les souvenirs de l'enfance ne sont pas, comme ceux de l'âge mûr, classés dans les cadres du temps. Ce sont des images isolées, de tous côtés entourées d'oubli, et le personnage qui nous y représente est si différent de nous-mêmes que beaucoup d'entre elles nous paraissent étrangères à notre vie.
A. Maurois, le Cercle de famille, p. 13.
10 (…) le machinisme, pénétrant partout, pénétrait tout, faisant craquer les cadres multiséculaires d'une société toute marquée encore d'influences néolithiques.
André Siegfried, l'Âme des peuples, I, p. 6.
11 On aboutit ainsi à la dictature d'un homme, d'un parti ou d'une bureaucratie, et au bout de la route il y a l'asservissement dans un cadre que, par habitude, on continue pourtant encore d'appeler démocratique.
André Siegfried, l'Âme des peuples, I, 2.
Loi-cadre.
2 (1803). Arrangement des parties (d'un ouvrage). Plan. || C'est un cadre heureux, mais il n'est pas bien rempli (Académie). || Cadre trop vaste. || Cadre étroit, limité.Ce qui limite un sujet, et particulièrement un sujet littéraire. || Le cadre du récit.
12 L'on y trouve (dans le songe d'Énée), dans un cadre étroit, tous les genres de beauté qui lui (Virgile) sont propres.
Chateaubriand, Génie du christianisme, II, 5.
3 Dans le cadre. || Être, rester, dans le cadre de, les limites prévues, imposées par… || Dans le cadre de ses fonctions, de ses attributions ( Compétence).
Dans le cadre de… : expression de style administratif employée au sens de « dans l'ensemble organisé de… ».REM. L'expression, dévaluée par sa fréquence excessive, est souvent critiquée ou employée ironiquement :
13 (…) dans une société un peu rationnelle il importe que les mères soient honorées légalement au jour M fixé par décret dans le cadre de la maternité collective (…)
Jacques Perret, Bâtons dans les roues, p. 29.
———
III (Personnes).
1 (1796). Ensemble des officiers et sous-officiers qui dirigent les soldats d'un corps de troupe ( Encadrer). || Les cadres d'un bataillon, d'un régiment. || Cadre colonial. || Des cadres décimés. || Manquer de cadres. || Former, instruire des cadres. || Cadre d'activité. || Officiers, sous-officiers du cadre de réserve : civils qui, en cas de mobilisation, auraient un grade.Spécialt. || Cadre de réserve : corps des officiers généraux qui ne sont plus en activité à cause de leur âge, mais restent disponibles pour le temps de guerre. || Un officier hors cadre.
Aviat. || Cadre sédentaire (au sol) et personnel navigant.(1825, in Petiot). || Le Cadre noir : les écuyers militaires de l'École de Saumur.
14 C'était l'École d'application. Sept cents chevaux ! (…) Des chevaux, il y en avait de magnifiques. Des gars du Cadre noir venaient se perfectionner là.
Jean Ferniot, Pierrot et Aline, p. 81.
Cadres techniques et administratifs des Services du génie et du matériel, créés en 1966.(En dehors de l'armée). || Préfet hors cadre.
2 (1840). Tableau des emplois et du personnel qui les remplit. || Figurer sur les cadres. || Être rayé des cadres : avoir son nom ôté du tableau, être libéré ou licencié.
3 (1931; métonymie du sens III, 1; par anal., d'abord toujours employé au plur. pour désigner collectivement le personnel d'encadrement). || Les cadres : le personnel d'encadrement des entreprises. || Régime de prévoyance, caisse (d'assurance) des cadres. || Confédération générale des cadres (C. G. C.).
15 Ils ont l'orgueil de leurs cadres, de la grosse mécanique bien huilée qu'aucun de ces désastres nationaux, dont ils furent les auteurs, durant les dernières années, n'a arrêtée ni même troublée dans son fonctionnement.
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 141.
(Au sing.). || C'est un petit cadre, un cadre moyen, un cadre supérieur.Il est passé cadre : il fait partie des cadres. || Un jeune cadre dynamique. || Elle est cadre.
16 Les cadres, grammaticalement, passent encore. Mais « le » cadre, c'est plus intrigant. Cette personnalisation, cette singularisation du terme, et puis des expressions telles que « cadre moyen, supérieur », « petit cadre », « il est passé cadre », correspond au besoin de désigner une catégorie sociale nouvelle.
Jean-François Revel, in l'Express, 12 juin 1967.
En appos. || Femme cadre.
(Par anal.). || Cadre politique : militant qui assume au sein d'une organisation politique des fonctions de responsabilité.
tableau Noms de métiers.
COMP. Encadrement, encadrer, encadreur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cadre — ist eine Disziplin beim Carambolage Billard der Nachname von Adam Cadre (US amerikanischer Schriftsteller) Siehe auch: Cadre Noir (französische Reitschule) Diese Seite ist eine Begriffsklärung …   Deutsch Wikipedia

  • Cadre — Saltar a navegación, búsqueda Cadre (de la voz francesa equivalente a marco) es la columna vertebral de una organización, por lo general política o militar. La expresión puede conjugarse en singular o en plural. Generalmente se aplica a un… …   Wikipedia Español

  • Cadre — Ca dre, n. [F. cadre, It. quadro square, from L. quadrum, fr. quatuor four.] (Mil.) The framework or skeleton upon which a regiment is to be formed; the officers of a regiment forming the staff. [Written also {cader}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cadre — désencadre encadre escadre loi cadre …   Dictionnaire des rimes

  • cadre — 1830, from Fr. cadre, lit. a frame of a picture (16c.), so, a detachment forming the skeleton of a regiment (1851), from It. quadro, from L. quadrum a square (see QUADRILLE (Cf. quadrille)). The communist sense is from 1930 …   Etymology dictionary

  • cadre — [ka′drē, kä′drā; ka′drā, kä′drā] n. [Fr, a frame < It quadro < L quadrum, a square: see QUADRATE] 1. basic structure or framework 2. an operational unit, as of staff officers or other key personnel, around which an expanded organization can …   English World dictionary

  • Cadre — (fr., spr. Kahder), 1) Einfassung, Rahmen; 2) ein Rahmen zur Auszimmerung der Brunnen u. Minengänge; 3) Stamm eines Regiments etc., entweder im Frieden, wo Ober u. Unteroffiziere meist vollzählig, von den Soldaten aber nur eine kleine Anzahl… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cadre — (franz., spr. kādr , v. lat. quadrum, »Rahmen«), militärisch der dauernde Bestand der Truppe an Berufssoldaten, namentlich an Offizieren und Unteroffizieren, denen die Ausbildung der Eingestellten obliegt, und an länger dienenden Mannschaften,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cadre — Cadre, Mehrzahl Cadres (frz., spr. kahd r), Rahmen, Einfassung; in der Militärsprache die Stämme oder Rahmen der Truppenkörper, in welche beim Cadresystem im Fall des Übergangs vom Friedens zum Kriegsfuß die Beurlaubten eingefügt werden.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cadre — oder gewöhnlich Cadres (frz. Cahdr), Rahmen, Einfassung; in der militärischen Sprache bedeutet C. die Regimentsstämme, aus Soldaten und Unteroffizieren bestehend, welche in Garnison bleiben, wenn die anderen beurlaubt werden, so daß sie bei der… …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.